Les sushis, faut-il s’en méfier ?

« Les sushis sont dangereux pour la santé ! »
« Manger des sushis peut amener des problèmes au cerveau… » STOOOP !
Voyons ensemble réellement quels sont les bienfaits et les risques des sushis.
Les merveilleux plats du pays du Soleil Levant vont vous étonner.

L’histoire de ces délices…348622907_d759f02862_z

Les sushis auraient fait leur apparition au IVe siècle avant Jésus-Christ en Asie du Sud-Est. Et bien oui, les sushis ont d’abord fait leur apparition en Chine, avant de migrer au Japon. Dans le temps, les sushis n’avaient pas la forme que nous connaissons nous, elle a été réadapté. Pour cause, notre mode de vie dit trop « speed ».

Les bienfaits des sushis

Le met japonais se sert aussi bien en entrée, en plat ou en dessert. Salé, sucré, les saveurs varient d’un rouleau à l’autre. Si nous nous amusons à décomposer la composition d’un de ces plat, nous pouvons réaliser la diversité incroyable de saveurs, de bonnes vitamines, etc…
Voyons ça ensemble :
Le riz, principal composant des sushis, riche en minéraux, c’est une céréale qui a un fort apport en glucides (ce qui est une des choses importantes pour notre organisme). Il y a beaucoup de « on dit » mais non, le riz ne fait pas grossir, et il est même idéal pour avoir cette sensation de satiété, ce qui, entre nous est idéal pour la ligne. Pour les personnes ayant des problèmes digestif, le riz est un très bon remède face à cela.
Le poisson, deuxième composant principalement inclus dans les sushis.
Riche en protéines, le poisson est une viande maigre et donc faible en gras, en cholestérol et en calories, mais également source d’Oméga-3.
C’est donc un des aliments les plus sains pour notre cœur.
Autres ingrédients, le vinaigre de riz et le gingembre. Vous n’en savez peut-être rien, mais ces deux ingrédients ont des propriétés antiseptiques et aphrodisiaques (si si!).
Le Wasabi, utilisé par certains d’entre vous, consommateurs de sushis, est apparemment riche en vitamine C.

Devinez pourquoi les japonais sont en aussi bonne santé ?
C’est même eux qui ont le taux de maladies cardiovasculaire le plus bas. Ce qui est également valable pour leur faible taux d’obésité.

Les risques liés à la consommation.

L’inconvénient principal (et devrais-je même dire unique) dans les sushis est le poisson.
Comme vous le savait, cuire une viande ou un poisson est conseillé afin d’éliminer les parasites qui pourrait s’y loger. Or les sushis sont conçus à base de poisson crut.
Heureusement, les « vrais » chefs japonais n’utilisent que du poisson congelé.
Également dangereux, le mercure (métal dangereusement toxique pour l’Homme).
Il faut donc éviter le thon, par exemple (le mercure se loge principalement dans les gros poissons).

Chers lecteurs, à vos baguettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>