L’Ukoy, un petit délice des Philippines

L’Ukoy, un petit délice des Philippines

5 novembre 2015 Non Par christopher

La gastronomie aux Philippines est l’une des caractéristiques qualifiant le pays. Mélange des différentes cuisines venant des quatre coins du monde, on ne peut qu’apprécier la variété des plats proposés. L’Ukoy est, par exemple, un petit délice à absolument expérimenter. Ceux qui auront la chance d’y passer quelques semaines apprécieront sûrement sa qualité. Quant à ceux qui n’auront pas la possibilité de partir pour les Philippines, ils pourront toujours préparer l’Ukoy chez eux.

ukoy

https://www.flickr.com/photos/loozrboy/5983233881/

Qu’est-ce que l’Ukoy?

L’Ukoy est un beignet de crevettes aux légumes. Sa préparation est très simple et dure peu longtemps. De plus, sa cuisson se fait par friture. Ceux qui sont en régime et évitent les aliments gras peuvent tout de même l’essayer puisqu’il est bien succulent. On peut l’accompagner d’une petite salade verte ou des feuilles de coriandre avec du citron pour le rendre encore plus exceptionnel. Pour ce faire, il suffit de rassembler les ingrédients suivants et de suivre les étapes de sa préparation présentées ci-dessous.

De quoi aura-t-on besoin pour l’Ukoy?

Concernant les crevettes, il faudra juste compter le nombre de personnes afin d’avoir la quantité suffisante. Pour une personne, on aura donc besoin de 3 à 4 crevettes dont la quantité moyenne en tout sera donc de 300 grammes. On aura également besoin de légumes pour mélanger aux crevettes. Une carotte et une pomme de terre seront idéales cependant on peut remplacer la pomme de terre par une patate douce selon notre choix. Il est aussi nécessaire d’ajouter des oignons avec leurs tiges au nombre de 4 pour encore enrichir le goût. Afin de bien fixer le mélange, 50 grammes de fécule de maïs et 150 grammes de farine seront indispensables. On relèvera le goût par un peu de sel et du poivre.

Comment préparer l’Ukoy?

Une fois les crevettes entre les mains. On doit les laver et retirer leurs queues. On enlèvera également les têtes et les coffres pour n’obtenir que les chairs. En choisissant des crevettes entières d’environ 8 cm, même en se débarrassant de leurs queues et de leurs coffres, on obtient toujours une meilleure quantité. Ensuite, au niveau des légumes, on épluche la carotte et la pomme de terre ou la patate douce. Après avoir ôté leur peau, on les râpe. Concernant les bulbes d’oignons, on les coupe en tranches fines. Par rapport aux tiges, on les coupe en rondelles. Il est plus pratique d’utiliser une paire de ciseaux. Dans un saladier ou un récipient similaire, on verse les légumes, les crevettes, la fécule de maïs, la farine et l’eau. On mélange bien l’ensemble jusqu’à obtenir une texture compacte et moins liquide. Avant la friture, on ajoute enfin le sel et le poivre. Pour la cuisson, on prend avec une cuillère à soupe une crevette et le mélange. On dépose ensuite cette petite quantité dans une l’huile bouillante. On les fait dorer en comptant environ 3 minutes d’un côté et 3 minutes pour l’autre côté. Avant de servir, on les dépose d’abord sur du papier absorbant pour réduire le plein d’huile.

On apprécie le merveilleux goût de l’Ukoy en enveloppant le beignet dans une feuille de salade assaisonnée de citron.